rss-blog-vipc

Voici l’heure des bilans…partie 2!

Le 29 déc 2011, par Mélaine | IT et Vous

On continue et on termine cette semaine avec un autre bilan, comme de coutume en cette fin d’année.

De quoi a t-on bien pu nous rabâcher les oreilles cette année? Non pas que le sujet soit ennuyeux loin de là mais plutôt qu’il a pu susciter autant de crainte et d’excitation en même temps!!!
LE CLOUD bien sûr! Force est de constater que ce sujet fut abordé un certain nombre de fois sur ce blog. Que peut-on conclure sur ce phénomène qui a envahit nos DSI ou presque…

 

 

  • Le Cloud computing est sans conteste l’offre de service de l’année 2011 avec ses promesses de souplesse, réduction des coûts et de compétitivité pour l’entreprise. En fait cette année tout a été mangé à la sauce Cloud: Outre les infrastructure Iaas, plateformes Paas et logiciels Saas, on a vu fleurir les offres de base de données avec Oracle notamment ou même des systèmes d’exploitation avec Ubuntu.
  • Les PME réticentes? Néanmoins, malgré ce qui est dit plus haut sur ce billet, les PME restent méfiantes et du coup se sont les offres de stockage, les messageries externalisées que l’on a mis le plus en avant chez les revendeurs. Afin de populariser et de familiariser les entreprises à ce mode de fonctionnement.
  • Quid de la sécurité des données? Car ce qui fait frémir les DSI avec le Cloud et les failles d’Amazon ou Microsoft, c’est bien la sécurité des données. Où sont situés les serveurs (USA avec le patriot act ou en Europe avec des lois plus strictes)
  • Un cloud à la française? Le 18 janvier 2010, le premier ministre, François Fillon, déclarait : « Mon souhait est que ce nouveau type d’infrastructure de service fasse l’objet d’un partenariat public-privé grâce aux fonds du programme pour les investissements d’avenir. Il faut absolument que nous soyons capables de développer une alternative française et européenne dans ce domaine, qui connaît un développement exponentiel [...] Force est de constater que les Nord-Américains dominent ce marché, qui constitue pourtant un enjeu absolument majeur pour la compétitivité de nos économies, pour le développement durable et même, j’ose le dire, pour la souveraineté de nos pays »  Andromède  avec 235 millions d’investissement semblait bien parti pour concurrencer le Cloud américain jusqu’à ce que Dasssault systèmes annonce son retrait du projet. A suivre donc en 2012, pour voir si le projet Andromède trouve d’autres partenaires.

En 2012, donc on s’attend à ce que les PME jusque là pas emballé par le Cloud et oppressé par la crise soient obligées de faire des choix stratégiques afin de réduire les coûts. Le cloud semble avoir de beaux jours devant lui…

Vous avez aimé cet article, vous pouvez lire aussi:

Le cloud, vous connaissez?

Comment réduire votre budget IT grâce au Cloud?

Andromède, un Cloud à la française!

Amazon rend le Cloud plus élastique!

Le Cloud à la française est-il prêt?

Les principaux acteurs du Cloud

Roland Garros: Jeux, Sets et Cloud!

Le Cloud Computing: des solutions informatiques à portée de mains!

 

Tags: ,

Retrouvez nous sur

Indigo Global Services sur Twitter   Indigo Global Services sur Facebook   Abonnez-vous au flux RSS

Ajouter un Commentaire